Comment remonter dans les rangs Google ?

Google : Le moteur de recherche n°1 mondial


Google est le moteur de recherche numéro 1, détenant plus de 90% des parts de marché. C’est donc LE moteur de recherche à prendre en compte lorsque vous créez votre site internet et que vous mettez en place votre stratégie éditoriale.

4 points clés pour remonter dans le moteur de recherche Google : 

Qui n’a jamais rêvé d’apparaître en première position de la première page d’une recherche Google ? Nous le savons, ce n’est pas une mince affaire, mais il existe des solutions pour améliorer le référencement de votre site Web, alors pourquoi ne pas en profiter ? 

Petit aparté Google : Une importante mise à jour des algorithmes Google (June 2021 Core Update et July 2021 Core Update) a lieu en ce moment. Ces mises à jour veulent mettre l’accent sur l’expérience utilisateur (temps d’apparition de la page d’accueil à l’écran, temps entre un clic et l’arrivée sur la page de destination etc.)

L’objectif de ces mises à jour est de maintenir la fiabilité et la pertinence des contenus. 

Allez, nous vous partageons de bonnes pratiques pour vous aider dans votre stratégie d’optimisation de référencement de votre site web : 

#1 Faire une recherche de mots-clés :


Cette étape peut paraître superficielle et fastidieuse de prime abord, elle est pourtant essentielle. Google est truffé de robots qui parcourent tous les jours des millions de pages web dans le monde (oui la vôtre aussi !). Ce sont ces robots qui tracent des milliers de pages web afin de les analyser et de leur attribuer un rang.

Comment sont attribués les rangs nous direz-vous ? Eh bien sachez que le nombre de fois où apparaissent vos mots-clés sur une page fait partie des analyses des algorithmes Google. C’est donc une donnée à ne pas négliger. 

Mais alors comment bien choisir vos mots-clés ? 

Tout d’abord, il est important de rechercher les expressions clés tapées par les internautes. À partir de là, établissez un audit lexical autour de ces expressions-clés. En effet, mettez-vous à la place de l’internaute qui recherche par exemple une « paire de bottes en caoutchouc jaune pour la pluie » : en voilà une expression précise ! À vous maintenant de savoir si ce sera une expression-clé pour votre site internet, si c’est une requête souvent tapée dans la barre de recherche Google, si vous souhaitez qu’une telle requête atterrisse sur une page de votre site. Nous vous proposons deux outils très utiles dans votre recherche de mots-clés : KeywordPlanner (via Google Ads) et Ubersuggest. Ces deux outils vous aideront à cibler les mots-clés les plus recherchés en termes de volume. 

Après, rien ne vous empêche, en amont, d’organiser vous-même une liste des mots-clés qui vous semblent pertinents et que vous taperiez pour atterrir sur une de vos pages. 

 Mots clé communication

#2 Optimisez votre contenu au maximum (quantité et qualité du contenu)

 

Une fois la stratégie de mots-clés actée, place au contenu. La qualité du contenu de votre site web est primordiale pour améliorer son référencement. Les algorithmes Google y veillent ! 

Un contenu de qualité est primordial dans un objectif d’optimisation de référencement de votre site Web.  En premier lieu, la qualité de contenu passe par l’utilisation à bon escient de vos mots-clés préalablement définis. 

Si vous souhaitez créer des liens hypertextes, la bonne pratique reste celle d’appliquer vos ancres de liens sur vos mots-clés. Ainsi, vous renforcez votre cocon sémantique (lier des pages de votre site traitant du même thème) grâce à un maillage interne fort et optimisez donc votre référencement naturel. 

La qualité, oui, la quantité ? Aussi !

Quelques chiffres : 

300 mots pour une landing page ou une page produit optimisée
500 mots pour un article de fond 

Google aime bien les sites riches en contenu. Mais attention, il faut éviter tout verbiage et bourrage de mots-clés. L’algorithme Panda de Google, chargé d’analyser la qualité de contenu des pages Web donne un score de qualité au contenu et pénalise fortement les pratiques de verbiage, bourrages de mots-clés ou de contenus dupliqués. 

Il ne faut pas oublier aussi que le contenu d’une page web n’est pas forcément toujours du contenu écrit. En effet, ajouter des vidéos, images, infographies se révèle être une très bonne méthode d’optimisation du référencement. Bien sûr, il faut que le contenu reste de qualité, et soit cohérent avec votre sujet. Mais cela peut-être une réelle valeur ajoutée à votre site Web.

« Pas de contenu, pas d’indexation … pas d’indexation, pas de référencement naturel, pas de référencement naturel, pas de remontée dans les rangs Google ! »

#3 Soigner les balises titres de vos pages

 

Il existe plusieurs balises titres pour une même page web, la plus importante étant la balise h1. C’est cette balise qui apparaît en bleu dans le moteur de recherche Google (titre du lien vers la page). 

Longueur optimale du titre h1  : 70 caractères
1 seule balise h1 par page (car 1 seul sujet principal par page)
Les balises titre h1 de vos pages doivent toutes être différentes 

L’idéal est de placer un mot-clé au début de la balise titre h1 de chacune de vos pages. Cette balise titre h1 est essentielle pour que Google comprenne de quoi va parler votre page. A partir de là, Google va définir le sujet principal de votre page et les principales thématiques abordées : cette étape est donc capitale.

Ensuite, il est également important de donner des titres h2 (titre paragraphes), h3 (sous-titre) etc. afin de structurer vos pages.  Sachez que vous pouvez aller jusqu’à la balise h6.

Toutes ces fonctionnalités peuvent être mises en place grâce à votre logiciel de création de site internet, le plus connu étant WordPress.

 

#4 L’importance des méta-descriptions

Lorsque vous tapez une requête dans le moteur de recherche Google, vous arrivez sur tous les résultats répertoriés par Google avec les fameux titres cliquables en bleu. Prêtez-vous attention à ce qui apparaît sous ces titres ? Ce sont les méta-descriptions. 

Comment rédiger au mieux ses méta-descriptions ?

Attention, seuls les 160 premiers caractères apparaissent : faites donc en sorte de faire rentrer le principal dans cet espace, tout en donnant envie d’en lire plus !

Ensuite, cela peut paraître bête, mais assurez vous que votre méta-description soit en cohérence parfaite avec ce que les internautes vont trouver sur votre page. La cohérence entre votre méta-description et le contenu de la page vers laquelle elle renvoie est gage de qualité et de bon référencement. Évidemment, n’oubliez pas d’insérer quelques mots-clés, toujours dans un souci d’optimisation du référencement. 

Enfin, incitez vos futurs visiteurs à agir en utilisant des verbes d’action comme : Découvrez, organisez, gérez, optez, comparez … !

Ici, nous avons vu les fondamentaux du référencement naturel, pour vous aider à remonter dans les rangs Google et apparaître le plus haut possible dans le moteur de recherche. D’autres techniques comme le référencement payant, le display, les réseaux sociaux … Nous aborderons ces thèmes dans de prochains articles … !

 

Nous proposons des formations dédiées à toutes ces thématiques !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :